Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Kyoto’

 

le 21/05/2011

Je n’ai presque rien noté ce jour là.

Ce fut encore une journée bien chargée et très ensoleillée….après les 3 premiers jours de pluie, ce temps était une bénédiction et mes vœux étaient exaucés.

 

Ce matin là je fis donc une promenade au marché situé au sud de la gare pour tenter de dénicher de nouveaux objectifs « Super-takumar » devenus très rares en Europe  (anciens objectifs pentax Japonais des années 60 de très bonne qualité et donc très recherchés).

L’après midi fut consacrée à la visite d’Arashiyama...un très joli site à l’ouest de Kyoto. Il est d’ailleurs assez incroyable de croiser ce genre d’endroit très verdoyant dans une ville de près d’1,5 millions d’habitants.

Il s’agit d’une colline restée (presque) vierge, bordée par une rivière dont on peut faire la descente en bateau à rame (le départ se fait 15km en amont, il faut prendre le train !)

 

 

L’ascension est plutôt rude mais offre en récompense un magnifique panorama de tout Kyoto, ainsi que la visite d’un grand groupe de singes (venu demander de la nourriture).

 

Publicités

Read Full Post »

le 18/05/2011

” Kyoto est un centre commercial qui vend de la culture de supermarché !

Je suis déçu, heureusement la paix et l’harmonie règne à l’auberge où je loge. Je me repose d’une longue marche assis dans un canapé à l’ombre de la terrasse de la cours intérieur (les pieds sur la table basse).

J’ai mangé un Big mac et j’ai répondu aux questions en anglais a 2 groupes de collégiens (d’ailleurs il y en a vraiment partout !)“

 

Je m’attendais peut être a quelque chose d’authentique et pur de la part du patrimoine culturel de Kyoto. Il est clair que je ne m’attendais pas a voir toute cette place laissée au commerce ! j’ai parfois eu l’impression que les moines étaient plus vendeur de souvenirs que moine…

En France on rentre dans le églises et les cathédrales sans payer, on profite du silence et de la spiritualité du lieu et on en ressort l’esprit léger…quel choc alors que d’être confronter a quelque chose d’aussi différent !

C’est le genre de chose auxquels on est jamais assez préparé quand on va là bas pour le première fois…

 

 

Néanmoins, derrière ce tableau un peu noir, il est impossible de nier le fait que Kyoto est magique par sa beauté et sa densité.

 

« Quel plaisir de se promenr à la lueur des lumières nocturnes. Après avoir mangé, quand la nuit s’est installé, la fraicheur et le monde autour vous portent jusqu’a l’auberge…la distance n’a pas d’importance.

Ce soir comme hier j’ai gouté a l’agitation de certains quartiers animés de Kyoto… »

Un excellent souvenir ces promenades a la fraicheur du soir…à plusieurs on aurait envi de rester dehors toute la nuit !

 

Read Full Post »

 

le 17/05/2011

” Aujourd’hui je découvre qu’a Kyoto tout est payant : je pense aux entrées des sites culturels quand il y en a ! il y a des temples et des sanctuaires à tous les coin de rue ici mais j’en ai pas vu un seul où on pouvait entrer. Pourtant de l’extérieur, leur beauté et lur gigantisme appellent à voir l’intérieur !

Autre visite : le château de Kyoto…mais que dis-je..il n’y a plus de château, il a brulé. Il reste néanmoins les immenses fondations et 2 bâtiments reconstruits dont un avec le fameux parquet rossignol. “

 

 

J’ai été un peu déçu par cette première journée, je pensais voir un château et gouter a la quiétude des temple…de même j’ai été touché par ce coté mercantile que l’on retrouve partout (et notamment dans les lieux de culte), j’en reparlerai par la suite car c’est un des point négatif que je retiens de ce beau pays.

Kyoto est incroyablement riche culturellement parlant mais m’a paru un peu inaccessible..

 

« Premier bains publics (sentô)…heureusement que les gens sont serviables ! je commençais à me laver avec le shampoing et à me shampouiner avec le savon (les produits sont a disposition a avec les robinets et les petits tabourets, mais sans étiquettes il faut savoir quelle bouteille de couleur correspond a quel produit ! ndlr).

Sauna, jacousi, bain froid…délicieux ! ça détend… »

 

Pour 400Y on peut donc gouter aux joies du Sento, se laver, se retrouver entre ami et se détendre dans les différents bains. Celui-ci était dans la rue de l’auberge de jeunesse (très pratique !)…habitué a voir des étrangers défiler (et faire des gaffes) la vieille dame de l’entrée fournis une feuille plastifiée expliquant en anglais les us et coutume du lieu aux gaijins.

Après une journée de marche, le sento m’a tellement détendu que j’ai enchainé les étourderies au sushi-bar dans lequel je me suis rendu le soir même !

J’ai mis de l’eau chaude partout en essayant de faire fonctionner le petit robinet poussoir (présent devant chaque place pour se servir du thé), j’ai fait tomber par terre un demi sushi, et au moment de payer ma grosse liasse de billets a glissé pour se répandre sur le sol (et moi en excuse)…c’était comique vu de l’extérieur sans doute.

Read Full Post »

 

le 16/05/2011

« Ce matin pour aller a Kyoto j’ai pris le train avec une australienne et son copain canadien que j’avais rencontré la veille à l’auberge. J’ai un de mal a comprendre tout ce qu’elle me dit, et c’est un au-revoir sur les quais de la gare de Kyoto…je les recroiserais peut être !

A peine arrivé et déjà accosté ! il y a plus de 500 collégiens en voyage scolaire dans le hall de la gare et deux d’entre eux me demandent de faire une photo ensemble (kawaii !). Comme c’est mignon, sympas ces petits jeunes. »

 

Il semble que c’était la période des voyages scolaires et la moitié des collèges du Japon avaient prévus de venir car toutes les 15min c’est un shinkansen rempli qui déversait des flots de jeunes en uniforme ! et cela toute la journée…

Beaucoup d’entre eux n’ont jamais dû voir d’occidentaux car tous me dévisageaient comme une curiosité.

 

” Ce n’est pas hasard que les meilleurs choses se font !

alors que tous les hotels que j’avais vus dans mon guide de voyage étaient pleins, le TIC (bureau d’office du tourisme directement dans la gare de Kyoto –  ndlr) m’a dirigé vers une petite auberge de jeunesse super charmant et décide d’y rester 5 jours (aller hop direct !)

Le staff est jeune et anglophone, ce n’est pas très grand mais cosy et surtout très bien équipé : canapé, laverie libre service, salle commune, cuisine, douche a coté de la chambre…“

 

« Autre aventure, les tickets de métro…comme je ne veux pas de pass de métro à 1000Y la journée j’essaie de prendre un carnet de 10 tickets…

ahah ! c’est une machine old school avec des boutons usés qui m’attend, pas d’interface multilingue comme a Paris ! je me sens alors obligé de demander de l’aide à la premiere personne venue…un jolie demoiselle avec qui malheureusement je n’arrive pas à communiquer (elle ne parle pas anglais et moi pas assez japonais). Elle m’amenera donc voir un agent très helpful…(dommage). »

.

Ci dessus des photos de l’auberge de jeunesse que je recommande ! avec en bonus leur site internet : Nagomi-Ryokan Yuu

Read Full Post »